Notre Porc Columbus est un porc Belge à vocation Goût et Santé.

Le porc nourri à l’huile de lin,
pour une viande riche en Oméga 3 ,

meilleure pour la santé…
et savoureuse !

Le porc Columbus est un porc fermier wallon, né, élevé, engraissé et abattu à Ath, dans le respect du bien-être animal. Les carcasses sont ensuite conduites à Charleroi pour être découpées et préparées. Difficile d’avoir moins de stress, moins de transport et plus de fraicheur !

Issus d’une race originaire de Jodoigne, les porcs naissent et grandissent sur la ferme familiale d’éleveurs passionnés. Ils sont nourris avec une alimentation 100% naturelle, végétale, sans OGM et enrichie en oméga-3.

Les Oméga 3 et 6 sont des acides gras polyinsaturés essentiels pour le bon fonctionnement de notre organisme. Nous ne savons pas les synthétiser naturellement : il est donc indispensable de les consommer quotidiennement, au travers de notre alimentation. Et ce qui importe, c’est l’équilibre entre ces acides gras, autrement dit, le rapport Oméga 3 / Oméga 6 de notre alimentation. En effet, l’excès d’Oméga 6 empêche l’utilisation optimale des Oméga 3 et conduit à une prédisposition aux maladies cardiovasculaires, aux troubles allergiques et inflammatoires.

Hors, nous consommerions 2 à 3 fois trop d’Oméga 6… Il est donc nécessaire de veiller à rééquilibrer notre apport en acides gras, en consommant d’avantages d’Oméga 3 et moins d’Oméga 6, évidement !

A ce titre, l’alimentation animale est importante puisque la nature de la ration alimentaire apportée aux animaux influence la constitution de leur viande, et donc la composition des aliments que nous consommons.
Ainsi, les porcs traditionnels étant nourris avec une ration à base de soja, maïs ou tournesol (aliments riches en Oméga 6), ils présentent un rapport Oméga 3 / Oméga 6 de 1/20 dans leur gras dorsal. Autrement dit, ils ne participent pas à rééquilibrer l’apport en Oméga 3 dans notre alimentation…

Et c’est là qu’arrive le Porc Columbus. Dix à douze semaines avant l’abattage, les porcs voient leur alimentation à base de céréales complétée par un mélange constituée d’aliments riches en Oméga 3 (huile de colza, graines et huile de lin). Cela permet de rétablir l’équilibre naturel des acides gras essentiels absorbés et de produire une viande pauvre en graisses saturées et riche en Oméga 3. Ainsi, la composition de leur gras diffère de celle de leurs cousins conventionnels, pour établir le rapport Oméga 3/ Oméga 6 à… 1/1 !

Ce rapport Oméga 3 / Oméga 6 =1 signifie que cette viande contient des acides gras en bon équilibre et surtout davantage d’Oméga 3, afin de réduire le risque de maladies cardiovasculaires, de troubles allergiques et inflammatoires. La viande de porc Columbus est donc tendre et savoureuse, mais en plus, elle participe à maintenir un bon taux de cholestérol, à diminuer la résistance à l’insuline et à prévenir les problèmes cardiovasculaires.

Dans la continuité de la viande fraîche, toute une gamme de charcuterie Columbus existe.

Quelques infos complémentaires : https://www.facebook.com/porccolumbus/